Liste des productions télévisuelles et films

Fabien Kachev mène également une carrière d'acteur couronnée de succès. Il continue de participer à de nombreux projets dans les domaines du cinéma et des téléfilms, des émissions de télé ainsi que de la publicité.

Sur cette page, vous trouverez une liste des productions dans lesquelles Fabien Kachev a tenu un rôle. Il vous présentera également les projets qu'il souhaite encore réaliser à l'avenir.


Kinofilme / Cinema

  • 2007
    La maison de Manuel Poirier
  • 2005
    Enquête à domicile de Nan Aurousseau
  • 2001
    Les femmes ou les enfants d’abord de Manuel Poirier
  • 1995
    A la campagne de Manuel Poirier
  • 1993
    A l’Heure où les grands fauves vont boire de Pierre Jolivet
  • 1992
    Joséphine en Tournée de Jacques Rozier
  • 1990
    Les Cigognes n’en font qu’à leur Tête de Didier Kaminka
Open all Close all

Fernsehfilme
  • 2005
    Le sang des fraises de Manuel Poirier
  • 1995
    Les Années Lycées – Attention, Fragile de Manuel Poirier
    Le sang du Renard de Serge Meynard
Open all Close all

Fernsehsendungen
  • 2006
    Le plus grand Cabaret du monde de Patrick Sebastien
    Spéciale Shirley et Dino  Avril 2006  France 2
    Journal de 13 heures – C’est mon choix FR3
    40 ° à l’ombre La Classe Télécaroline
    M6 Guili guili - Antenne 2 Rira rira pas (de Jean Yanne)
    Les Démons de Midi – La Cinq Duel pour rire
    journal de 13 heures – TF1 Journal de 13 heures

    Köln Comedy festival RTL
    Kleinkunst Festival 3SAT Allemagne
    Festival della Risata Locarno
    Arosa Humor Festival Suisse
    Bon Week End – Signé Taloches Belgique
    Sabato Noche TVE (Espagne)
Open all Close all

Werbung / Commercials
  • 1995
    MAAF assurances réalisée par Valérie Lemercier
  • 1996
    Banque Populaire Quick
  • 2005
    SNCF Internet
  • 2006
    Pixdiscount France Belgique
Open all Close all





Les célébrités parlent de Fabien...

Des collègues du show business ont esquissé une description de Fabien avec leurs mots à eux. Voici quelques-unes de leurs formidables déclarations :

« Son talent artistique est une véritable alchimie dans laquelle Fabien Kachev distille, grâce à sa personnalité, de sublimes histoires intelligentes, drôles, voire même absurdes. »

(Robert Woitas)



« Fabien, qu'il est doué cet homme ! On pourrait vraiment être jaloux de lui. Incroyablement efficace, il a un réel sens de la rythmique et de l'effet miroir. C'est un humoriste d'un nouveau genre. Le style de Fabien ressemble beaucoup à celui d'un acteur de cinéma muet. C'est toujours un bonheur de faire rire les gens, mais moi j'ai toujours accordé de l'importance à la façon de le faire. Fabien a vraiment la classe. J'adore son idée artistique, son niveau raffiné. Et je peux le couvrir d'éloges sans qu'il ne se vante jamais. Il est fabuleux. »

(Coline Serreau)



Ce Fabien Kachev, quel talent ! Il nous entraîne dans la vie d'un personnage clownesque, cynique et sans pitié, qui a beaucoup de similitudes avec des gens que l'on a peut-être déjà rencontrés, voire avec nous-mêmes. Il parvient à créer un décor imaginaire brillant et très efficace qui se déroule sans aucune peine devant nos yeux. Fabien Kachev est un garçon qui, s'il devait nous offrir son cœur, se l'arracherait et nous le jetterait au visage, artères comprises.

(Delphine Soula)


Les humoristes français se divisent de plus en plus en différentes catégories. Il n'est pas juste de mettre les gens des tiroirs. Toutefois, il est ensuite plus facile d'en parler et de réaliser des études comparatives. Ouvrons celui des humoristes visuels qui réalisent eux-mêmes leurs effets. Il en contient tellement, et tous travaillent vraiment bien. La question est la suivante : pourquoi est-ce que je décroche au bout de quelques minutes ? Et pourquoi cela n'arrive pas lorsque je regarde Fabien Kachev ? Il s'écoule quelques instants avant que je ne comprenne. Lorsque je regarde Fabien Kachev sur scène, je crois en lui. Bien que j'admire en toute objectivité son incroyable technique, la vaste étendue de ses mimiques et les capacités de ses cordes vocales, je crois tout à fait subjectivement à ce qu'il présente. Un geste, un bruitage. Je fais exactement la même chose lorsque j'attends que le feu passe au vert. Bien évidemment, tout cela fait partie du métier du mime, ce sont ses outils. Pourtant, chez Fabien Kachev, cela me touche bien plus que chez les autres, même lorsqu'ils sont aussi bons. Cela me fait plus rire.

Buffo (Howard Buten)